La vinification Delobel

C'est sur son lieu d'habitation, à Ouchamps dans le Loir-et-Cher (41), que Benjamin Delobel a décidé de créer son chai de vinification dans une ancienne ferme du 18e siècle. Créer son propre chai lui a permis d'acheter du matériel technique, comme des cuves thermo-régulées, le dispensant d'utiliser trop d'intrants (soufre ou produits de collage par exemple). Des doses dans tous les cas réduites puisque le domaine est en conversion à l'agriculture biologique (depuis 2012, englobe à la fois les vignes et le procédé de vinification).

Avant d'arriver à la phase de la vinification, les raisins doivent d'abord atteindre une maturité parfaite. Et pour savoir à quel moment vendanger, le jeune vigneron a une technique : la dégustation des baies. Dès que les raisins montrent un profil aromatique qui lui plaît, avec un bel équilibre entre les arômes, le sucre et l'acidité, il peut commencer la récolte. Une vendange qu'il effectue par parcelle (huit en Sauvignon, deux en Gamay et Pineau d'Aunis) ou par niveau de maturité.

L'étape importante de la vinification dépendra ensuite de chaque cépage, les vignes du domaine étant à 85 % en Sauvignon Blanc et le reste en Gamay et en Pineau d'Aunis (cépages rouges fruités) : 

- Le Sauvignon Blanc est un cépage très aromatique mais très fragile. Tout l'enjeu est donc d'éviter une oxydation rapide qui lui ferait perdre son aspect fruité. Ce qui implique : des vendanges manuelles effectuées tôt le matin lorsque les températures sont basses, une hygiène irréprochable, un pressurage doux au pressoir pneumatique, un refroidissement des jus dans des cuves inox thermo-régulées, une stabulation à froid et un élevage sur lies pour apporter du gras, des arômes et une belle longueur en bouche.

 - Les cépages Gamay et Pineau d'Aunis, donnant des vins rouges fruités et épicés, sont séparés et utilisés pour faire des micro-cuvées. Ces cépages, dont les rendements sont contrôlés (35 hl/ha) sont vendangés manuellement, puis macérés à froid pendant deux à trois semaines pour extraire la couleur et les arômes de fruits. L'extraction douce se fait par pigeage manuel. Après la fermentation alcoolique, les vins sont entonnés en barriques pour réaliser la fermentation malolactique. L’élevage en fût dure de 8 à 10 mois.

 - Le Pineau d’Aunis, cépage peu coloré donnant un vin rosé épicé et poivré, est vinifié comme un blanc. Récolté manuellement, il est ensuite mis à macérer pendant 6h à 12h afin d'extraire la couleur et les arômes, puis il subit un pressurage doux au pressoir pneumatique.

Ces trois cépages associés aux terroirs de Oisly permettent au domaine Delobel de proposer une gamme de vins assez étendue sous les appellations Touraine et Touraine-Oisly : trois blancs, deux rouges et un rosé.